Le film "Retour vers vers le futur" avait raison au moins sur un point : le 21 octobre 2015, une voiture peut rouler avec des déchets ménagers !



En 1985, le film "Retour vers le futur" sortait dans les salles. Dans le deuxième opus de la saga, sorti en 1989, le héros Marty McFly et son ami Doc voyageaient dans l'avenir, précisément le 21 octobre 2015. À la fin du film, les retrouvailles entre Marty et sa petite amie sont brutalement interrompues lorsque Doc débarque en Delorean. Il hurle qu’il a besoin d’essence, attrape des déchets de la poubelle la plus proche et les jette dans son "Mr Fusion", un transformateur de déchets en énergie. Qui a besoin de plutonium lorsque les poubelles font l’affaire ?


Le biogaz n’a pas un nom aussi sexy que "Mr Fusion", mais ce n’est que le début. Transformer nos déchets en énergie renouvelable est d’actualité depuis maintenant quelques années. La transformation de cette énergie en carburant renouvelable est aujourd'hui, 21 octobre 2015, une réalité. Par exemple, les 428 bus de Lille Métropole et les camions qui livrent les magasins lillois de CARREFOUR roulent avec les déchets ménagers de l'agglomération.

A quelques semaines de la COP21, les acteurs économiques et industriels des filières Biogaz et Gaz Naturel Véhicules se mobilisent, autour de Biogaz vallée et de l'AFGNV, pour promouvoir cette solution de mobilité propre dans sa version GNV et 100% renouvelable dans sa version bioGNV.

Le 3 novembre 2015 les filières du GNV/bioGNV et du Biogaz tiendront une conférence de presse à Paris , préambule d'une initiative médiatique conduite avec Air Liquide, Suez, GrDF, GRTgaz, GNVERT, FIAT, VOLVO Trucks, IVECO, SCANIA, KEOLIS, CARREFOUR et la FNCCR.

Contact Presse : ELISE PARIS – AGENCE ARESSY RP - 01 85 76 12 12 - e.paris@aressy-­‐rp.com

Mercredi 21 Octobre 2015
Gilles DURAND
Lu 848 fois

Historique | Présentation | Véhicules | Le GNV dans le monde | Atouts | Réglementation | Evènements | Réalisations | Stations GNV


Inscription à la newsletter

Recherche

Derniers tweets