Les moteurs GNV émettent beaucoup moins d'oxydes d'azote que les moteurs Diesel. (-85%) Voici ce qu'il faut savoir sur ces fameux NOx



Les moteurs GNV émettent beaucoup moins d'oxydes d'azote que les moteurs Diesel. (-85%) Voici ce qu'il faut savoir sur ces fameux NOx
Le Ministère de l'Ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement (MEDDTL) publie sur son site Internet une fiche très instructive sur ces fameux NOx objets d'exigences nouvelles dans la Norme Euro VI (émissions 5 fois moindres que dans la Norme Euro V).

L’origine des oxydes d’azote
D’après le CITEPA (centre interprofessionnel technique d’études de la pollution atmosphérique) en 2008, les oxydes d’azote étaient principalement émis par le transport routier, responsable d’environ 52 % des émissions, suivi par le secteur de l’agriculture / sylviculture avec 14 % des émissions et le secteur de l’industrie manufacturière (12 %). La transformation d’énergie et le résidentiel / tertiaire avec chacun 8 % des émissions restent également des sources non négligeables. (inventaire SECTEN avril 2010)

Leurs effets sur la santé
Les enfants, les personnes âgées, les asthmatiques et les insuffisants respiratoires sont particulièrement sensibles à la pollution par les oxydes d’azote. Ils peuvent entraîner une altération de la fonction respiratoire, une hyperréactivité bronchique chez l’asthmatique et un accroissement de la sensibilité des bronches aux infections chez l’enfant.

Leurs effets sur l’environnement
Les oxydes d’azote participent aux phénomènes des pluies acides, à la formation de l’ozone troposphérique, dont ils sont l’un des précurseurs, et à l’atteinte de la couche d’ozone stratosphérique comme à l’effet de serre.

Pour découvrir l'intégralité de cette fiche, suivre le lien ci-dessous :


Mercredi 4 Avril 2012
Gilles DURAND
Lu 1030 fois

Historique | Présentation | Véhicules | Le GNV dans le monde | Atouts | Réglementation | Evènements | Réalisations | Stations GNV


Inscription à la newsletter

Recherche

Derniers tweets